Please enter your username and email address. Get new password
Validé
x

DAFT PUNK ET THE WEEKND ACCUSÉS DE PLAGIAT

10

Avec leur tube “Starboy”, Daft Punk et The Weeknd ont-ils franchi la ligne rouge ? C’est la justice qui devra le déterminer après qu’une artiste du nom de Yasminah a déposé plainte contre le trio, l’accusant d’avoir plagié l’un de ses propres morceaux datant de 2009.

La frénésie autour de “Get Lucky” en 2013 a ouvert à Daft Punk le champ des possibles. Auréolé du Grammy Award de l’album de l’année pour “Random Access Memories” – une première historique pour un artiste français !, le duo casqué a retrouvé Pharrell Williams sur le titre “Gust of Wind” (2014) avant d’entrer en studio avec un autre génie : The Weeknd. La rencontre entre le R&B moite du Canadien et la french touch de Daft Punk a donné naissance aux tubes “Starboy” et “I Feel It Coming”. 

 Souvenez-vous de “Starboy” :

 

Le succès fut immédiat et planétaire : classé numéros un des ventes en France, “Starboy” cumule aujourd’hui 1,4 milliard de vues sur YouTube. Autant dire que l’addition s’annonce salée pour les accusations de plagiat qui pèsent sur la création du morceau…

Yasminah

5 millions de dollars réclamés …

Le site web TMZ rapporte que la justice a été saisie par une artiste américaine d’origine somalienne prénommée Yasminah. Auteure, poète et compositrice de ses chansons, celle dernière affirme que “Starboy” présente des similitudes « évidentes » avec sa création “Hooyo”, parue en 2009… soit sept ans plus tôt.

Dans sa plainte, elle pointe du doigt des ressemblances au niveau « des riffs, de la clé, du tempo », précisant que les deux titres sont rythmés par des claps sur les notes 2 et 4. Toujours selon Yasminah, deux des producteurs du morceau en question auraient déjà menacé de traîner The Weeknd et Daft Punk en justice. Un arrangement à l’amiable aurait été trouvé. Problème ? Elle n’aurait rien touché comme compensation… A ce titre, elle a donc décidé de saisir les tribunaux et réclame 5 millions de dollars de dommages et intérêts au trio. Pour l’heure, ni Daft Punk ni The Weeknd n’ont publiquement réagi à ces allégations. En 2013, le mégatube “Get Lucky” avait déjà valu au duo casqué des soupçons de plagiat. 

 Ecoutez “Hooyo” de Yasminah : 
 
 
Commentaire

Tags

0 Thoughts on “DAFT PUNK ET THE WEEKND ACCUSÉS DE PLAGIAT”

Laisser un commentaire

ESPACE DE PUBLICITÉ

VOTRE VISIBILITÉ WEB

SIGNATURE_ AFRIK ZIK

Aller à la barre d’outils